Petits conseils pour partir seule au Vietnam

Les pays d’Asie du Sud-Est, comme le Vietnam, sont des paradis pour les baroudeurs et les aventuriers. Avec un coût de la vie inférieur à ce que nous connaissons en Occident, et des milliers de choses à découvrir, voilà une destination qui séduit les voyageurs, peu importe leur âge ou leur sexe.

 

Parmi ceux qui se lancent dans l’exploration de ce pays, les femmes représentent une part de plus en plus importante. Cependant, elles se retrouvent quelque peu dubitatives à l’évocation de leur sécurité et de leur santé dans ce pays.
Alors, si vous aussi vous souhaitez partir seule au Vietnam, suivez nos petits conseils pour que votre séjour se déroule du mieux possible.

 

I. Partir seule au Vietnam : la sécurité

De façon générale, il n’est pas considéré que partir au Vietnam avec pour toute autre compagnie soi-même soit une entreprise dangereuse. Les femmes sont des membres respectées au sein de la société vietnamienne ; même si dans les grandes villes vous pourriez vous retrouver confronter à des prétendants pressants, cela ne dépasse généralement pas le stade de la parole. Néanmoins, cela ne vous empêche pas de devoir vous habituer à quelques coutumes locales pour vous assurer une sécurité maximale.
Outre les traditionnels « ne buvez pas trop et surveillez votre verre » et « ne vous aventurez pas trop loin dans les allées sombres », voici nos conseils pour votre sécurité durant votre voyage Vietnam.

 

  • Vêtements

Le Vietnam n’est pas un pays très conservateur en ce qui concerne la tenue des femmes. Nous vous conseillons cependant d’adapter votre tenue vestimentaire aux us locaux. Si personne n’a le droit de vous dire comment vous habiller, il vaut mieux ne pas attirer une attention défavorable. Cela est d’autant plus important si vous visitez un lieu de culte comme un temple ou une pagode ; y sont mal vus les vêtements trop courts ou les épaules découvertes.

 

  • Effets personnels

Concernant vos sacs, appareils photos ou bijoux, nous vous conseillons de ne pas les exposer à la vue de tous. Des cas de voleurs en scooter ont été rapportés et les victimes, en plus d’avoir été dépouillées, avaient en plus des blessures physiques.

 

  • Questions personnelles

Si vous décidez de partir au Vietnam avec tout seul, préparez-vous à devoir répondre à tout un tas de questions personnelles concernant votre statut marital, si vous avez des enfants ou votre maison. Si ce n’est pas méchant, cela peut se révéler quelque peu embarrassant.

De même, si l’on vous demande votre âge, c’est juste pour établir une relation de respect correcte avec vous.

  • Transports

 

La moto est très clairement le moyen de transport privilégié au Vietnam. Ainsi, vous deviendrez assez rapidement adepte du « xe om », la moto-taxi locale. Même si vous pourriez avoir un peu peur de monter en moto avec un homme que vous ne connaissez pas, sachez que dans la majorité des cas, cela se passe sans accros. Si vous n’êtes pas convaincue, nous vous conseillons de faire appel à Uber ou Grab, qui vous mettront en relation avec des chauffeurs de moto-taxi : vos trajets seront enregistrés.

Dans tous les cas, évitez le « xe om » de nuit.

 

II. Partir seule au Vietnam : la santé

 

En ce qui concerne l’hygiène personnelle et la santé, vous ne devriez pas avoir de gros problèmes durant votre séjour au Vietnam. En effet, vous pourrez y trouver tous les produits d’hygiène intime usuels. Bien entendu, si vous avez besoin de prédispositions particulières, vous devrez apporter avec vous vos propres produits.

 

Si vous êtes enceinte, le moment idéal pour partir se situe au second trimestre, entre les semaines 16 et 28. Avant, vous vous exposez à un risque plus élevé de fausse couche et après, à des complications voir à un accouchement prématuré. Il est recommandé de ne pas voyager seule et enceinte.

partir-seule-au-vietnam
(Photo: Internet – partir seule au Vietnam)

 

Si vous souhaitez faire un voyage au Vietnam pas cher, il vous est conseillé de préparer une trousse de pharmacie avant votre départ. Ainsi, des médicaments contre le paludisme et des anti-diarrhéiques sont jugés indispensables si vous voyagez dans les zones rurales. De plus, pensez aux crèmes antifongiques et aux antibiotiques utilisés dans le cas des infections urinaires ; ce sont là les infections les plus souvent rencontrées lors d’un séjour au Vietnam.

 

Enfin, si vous utilisez un moyen de contraception, prenez garde à en avoir une quantité suffisante pour la durée de votre séjour.

 

Partir seule au Vietnam n’est pas une aventure périlleuse en soi. En suivant nos conseils et en gardant votre sens commun, vous devrez passer un très bon séjour au Pays du Dragon.

 

Découvrez le Vietnam du Nord au Sud à travers ses fabuleuses rizières en terrasse. Découvrez en famille le Vietnam du Nord au Sud. Profitez de moments intimistes dans les lieux les plus emblématiques du pays. Cliquez ici pour trouver un bon circuit pour votre famille.

 

Soucre: http://hanoivoyage.com/carnet-voyage/carnet-de-voyage-vietnam/707-petits-conseils-pour-partir-seule-au-vietnam.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s